En 1538, Nice accueille Charles Quint, le pape Paul III et François 1er. En fait, Charles Quint est resté sur son bateau au large et François Ier réside au chateau de Villeneuve. Le Pape loge dans un couvent qui n'existe plus, le couvent Ste Croix des Frères Mineurs, dans le quartier de la Buffa. Tous sont là à l'invitation du pape qui souhaite mettre un terme à la guerre qui dure depuis longtemps entre la France et l'Empire. François Ier vient de conquérir le Duché de Savoie. L'Empereur a tenté de prendre la Provence, mais sans succès.

Le pauvre pape va faire la navette entre les deux hommes qui refusent de se rencontrer. Ses efforts paient puisqu'une trève de 10 ans est conclue le 18 juin. Quelques semaines plus tard les deux souverains acceptent de se revoir et tombent dans les bras l'un de l'autre. Mais ils ne sont plus à Nice...

La Croix de Marbre est le monument qui comémore cette trêve. La croix elle même a été brisée plusieurs fois et remplacée. Restent les piliers d'origine. Le monument n'a rien de spectaculaire mais si vous passez devant...

Elle se trouve face au 25 rue de France et bien peu de Niçois savent à quoi elle correspond.

De l'autre côté de la rue, la "colonne du pape" date du 19ème siècle. Elle comémore deux passages de Pie VII dans la ville, sous l'Empire, en 1809 et 1814.