Cette course cycliste par étapes dure 8 jours. Elle constitue la première grande course par étapes de la saison. Actuellement, elle est programmée simultanément avec Tirreneo Adriatico, autre course par étape disputée en Italie, ce qui coupe le peloton en deux.

En 2020 les Alpes Maritimes verront 2 étapes au départ de Nice. Nice - Valdeblore le samedi 14 mars. Et l'étape finale Nice - Nice le lendemain. Des étapes accidentées propices aux attaques.

Le samedi, l'ascension de la Colmiane (1ère catégorie) depuis la vallée de la Tinée sera surement spectaculaire. Mais elle nécéssite de faire pas mal de kilomètres en voiture pour s'y rendre depuis Nice. le Col de Vence (1ère catégorie) sera au programme, constituant la première difficulté de l'étape.

Les parties intéressantes de l'étape se trouvent assez loin de Nice.

Le lendemain, l'arrivée traditionnelle ces dernières années sur le Promenade des Anglais via le Col d'Eze est abandonnée au profit d'une arrivée devant le stade allianz riviera. les coureurs arriveront en passant par Aspremont, qui verra aussi passer le peloton 3 fois lors de la première étape du Tour de France 2020, Puis une descente via Colomars vers la vallée du Var.

La côte de Chateauneuf (1ère catégorie) est sans doute l'endroit où se dérouleront les attaques, à 30 km de l'arrivée, et dans une montée exigeante favorable à ces exercices. C'est sans doute le meilleur endroit pour assister à la course, à une vingtaine de kilomètres du centre de Nice.

La côté d'Aspremont depuis Tourrette-Levens (3ème catégorie), courte et roulante, ne permettra sans doute pas de faire de différences.

On peut regretter que le tracé, cette année, mette à bonne distance de Nice les parties les plus propices aux attaques. Dans la dernière étape, l'arrivée au terme d'une longue descente technique ne constitue pas pour les spectateurs au bord de la route un spectacle qui justifie le déplacement, les coureurs passant trop vite.

 

Vous mesurer aux champions

Si vous pratiquez le cyclisme et que vous voulez vous mesurer aux chamions, c'est simple. A de nombreuses reprises, et à nouveau en 2015 la dernière étape a consisté en un contre la montre sur les pentes du Col d'Eze.

En voici le parcours exact (ci-dessous, le plus au Nord, qui fait la boucle autour de l'Observatoire) : une montée sèche d'une dizaine de kilomètres sur la Grande Corniche. Le point de départ se trouvait à 50m du carrefour entre le Bvd St Roch et l'Avenue Bischoffsheim. Vous pouvez sans problème déclancher votre chrono au pied de cette dernière en négligeant les 50 premiers mètres, les aléas de la circulation vous empêcheront de franchir le carrefour directement. L'arrivée était au col, juste après l'auberge. La ligne est toujours visible sur la route.

Le vainqueur 2015 du chrono a été Richie Porte en 20'13", ce qui lui a permis de remporter l'édition 2015 du Paris Nice en refaisant son retard sur les coureurs qui étaient devant lui, notamment le français Gallopin.

 

 

 

 

galets.jpg