C'est la capitale de la haute Vésubie. De là vous rejoindrez le Boréon, la Madonne de fenestre, la Gordolasque pour d'innombrables randonnées dans les montagnes du Parc National du Mercantour. Vous y trouverez des petits commerces pour acheter de quoi manger, boire un verre...

Parapente, canyoning, via ferrata... on peut faire tout celà à St Martin Vésubie.

Si vous avez décidé de randonner plusieurs jours dans la Vésubie, St Martin est un lieu de villégiature tout indiqué. Il y a deux campings, une aire d'accueil pour campings car, des gites, des hôtels.

Pour réserver une chambre dans certains de ces établissements, cliquez ici.

Sur le chemin, vous ne pourrez pas manquer les affiches vous invitant à découvrir le Parc Alpha et ses loups situé au Boréon. Selon nous, la visite n'a aucun intérêt.

L'office du Tourisme a bien sûr un site avec un avis tout différent...

St Martin Vésubie et les Juifs.

Pendant la deuxième guerre mondiale, les Alpes Maritimes sont occupées par les Italiens à partir de 1941. Mussolini ne persécute pas les Juifs comme les nazis et ne les extermine pas. Les Juifs étrangers que les allemands demandent aux Italiens de leur livrer sont protégés et assignés à résidence à St Martin Vésubie ou dans la vallée, qui devient pour eux un refuge.

Lorsqu'en septembre 1943 Mussolini est capturé et que les allemands envahissent les Alpes Maritimes, les Juifs de St Martin vont s'échapper vers l'Italie par le col de Fenestre. Les soldats Italiens qui se replient en emmènent aussi avec eux par le Col de Cerise. Ils tomberont dans les mains des nazis quelques jours plus tard.

Un plan d'évacuation pour les Juifs de Nice et de la Vésubie a été mis au point à la hâte par certains Italiens aidés de Français. Un bateau les attend à Gênes et ils doivent être évacués. Le bateau ne partira jamais, les allemands étant entrés en Italie.

Fin septembre les SS ratissent la vallée à la recherche de Juifs pour les conduire à l'Hôtel Excelsior. Une grande partie de la population se mobilise pour sauver ceux qui n'ont pu fuir. Cet article de l'association des Justes et persécutés vous donnera les lieux, les noms et  des détails.