pano_castel.JPG

 
 

Nice se trouve, comme toutes les Alpes, dans une zone sismique active. Le risque dans la région est classé 3 sur une échelle de 4. On ne peut pas prévoir les trembelments de terre  : ni leur date, ni leur intensité.

La magnitude des séismes se mesure grace à l'échelle de Richter. Un point en plus, c'est une amplitude 10 fois plus grande. A Nice il y a près de 150 ans qu'un séïsme n'a pas dépassé 6,5. Ce séïsme de 1887 dont l'épicentre était au large de l'Italie avait causé un raz de marée avec des vagues dépassant 2m, tuant 600 personnes à Nice. On est encore près de 500 fois en dessous de ce qui s'est passé au Japon en 2011.

Il y a eu des séïsmes plus destructeurs dans l'Histoire de la région, notamment au Moyen Age, comme celui qui a vidé Roccasparviera.

Le problème de Nice est que la plupart des batiments d'habitation ne sont pas parasismiques, contrairement au Japon.

Pour connaître l'activité des 15 derniers jours en France.

Ce qu’il faut faire si vous ressentez une secousse…

Dans un bâtiment

  • S’éloigner des fenêtres qui peuvent exploser
  • S’abriter sous un meuble ou dans l’angle de deux murs porteurs

Dans la rue

  • S’éloigner des constructions

En voiture

  • S’arrêter et ne pas descendre avant la fin des secousses

Ce qu’il faut faire après les premières secousses…

Dans un bâtiment

  • Ecouter la radio (France Inter 100.2 FM)
  • Couper l’eau, le gaz et l’électricité
  • Se munir d’objets de première nécessité (médicaments indispensables, papiers, bouteilles d’eau, vêtements chauds…)
  • Evacuer le bâtiment par les escaliers en prenant garde aux chutes d’objets. JAMAIS les ascenseurs!
  • En cas d’ensevelissement, se manifester en tapant sur les parois et les tuyaux

En voiture

  • S’éloigner des bâtiments et se diriger vers un endroit isolé

Ce qu’il ne faut pas faire si vous ressentez une secousse…

Dans un bâtiment

  • Fuir pendant la secousse
  • Fumer (risque d’explosion)

Dans la rue

  • Rester sous des lignes électriques ou sous ce qui risque de s’effondrer (ponts, corniches, toitures…)
  • Toucher aux câbles tombés à terre.

Ce qu’il ne faut pas faire après les premières secousses…

Dans un bâtiment

  • Utiliser l’ascenseur
  • Téléphoner (laissez le réseau libre pour les secours, fuites de gaz)

Dans la rue

  • Retourner dans un bâtiment endommagé

 

 

 

 

mer_observ.jpg