Ce sera le 37ème passage de la course à Nice, et le second Grand Départ après 1981. Depuis la 2ème guerre mondiale, le tour est arrivé 7 fois à Nice et en est parti 9 fois.

Quelques repères dans l'histoire du Tour de France à Nice.

  • 1906 René Pottier gagne la première étape de l'Histoire se terminant à Nice. Longue de 345km, elle était partie de Grenoble. Il remportera le Tour cette année là.
  • 1947 René Vietto porte le maillot jaune après l'étape Digne > Nice remportée par Camellini. Le lendemain la course s'élance vers Marseille où Fachleitner gagnera, Vietto conservant son maillot.
  • 1950 Ferdi Kübler gagne à Nice et remportera le Tour. Le lendemain, l'étape relie Nice à Gap et c'est Raphaël Geminiani qui s'impose.
  • 1973 l'étape Embrun > Nice voit la victoire de Lopez Carril. C'est Luis Ocaña qui est en tête du Général. Nice > Aubagne est gagnée par Wright. Ocaña reste en jaune.
  • 1975 Après un départ d'étape à Nice, Bernard Thévenet gagne l'étape à Pra-Loup, prenant le maillot jaune à Eddy Merckx. Le tour bascule et Thévenet gagnera le premier de ses 2 Tours cette année là.
  • 1981 Bernard Hinault, champion du monde en titre, remporte le prologue et échange sa tunique arc-en-ciel pour le maillot jaune. Il est en route pour la 3ème de ses 5 victoires dans le Tour. Le lendemain Freddy Maertens gagne le sprint sur la Promenade des Anglais après la première demi-étape. La seconde demi étape Nice - Antibes - Nice est un contre la montre par équipe remporté par la Ti-Raleigh. Gerry Knetemann prend le maillot jaune. Le lendemain encore, Nice > Martigues. C'est Van der Velde qui gagne, Knetemann garde le jaune.
  • 2013 Le Tour avait juste rejoint le continent après son premier passage en Corse depuis la création de la course. Orica Greenedge remporte le contre la montre par équipe Nice > Nice de cette quatrième étape. Gerrans est en jaune ce soir-là.

En 2020:

Jeudi 25 juin: présentation des équipes place Masséna.

Samedi 27 et dimanche 28 juin, le Tour débutera avec deux étapes Nice > Nice.

Lundi 29 juin : la troisième étape partira aussi de Nice pour Sisteron (Hautes Alpes)

Le 5 juillet, l'étape du Tour, la cyclosportive organisée par Amaury Sport organisation partira de Nice et reprendra le parcours de la 2ème étape, moins la boucle finale, soit 177km. A cette occasion les routes seront fermées. Plus de 15.000 participants sont attendus. L'occasion de se comparer aux champions. Inscriptions.

La course prendra fin le 19 juillet sur les Champs Elysées, une semaine en avance sur le calendrier habituel à cause des Jeux Olympiques de Tokyo.

Mise à jour mi novembre : selon les médias locaux, les hôtels à Nice affichent déjà complet pour la période et les prix ont flambé. Vous pouvez tenter de trouver des hébergements ci-dessous. Vous avez sans doute intérêt à ne pas tarder. N'hésitez pas à chercher autour de Nice. Hélas il est probable que beaucoup d'hôteliers et fournisseurs d'autres hébergements abusent de la situation et que les prix soient scandaleux.


Etape 1
Nice - Moyen pays - Nice

L'étape 1 de 170km consistera en 3 boucles, avec un départ et une arrivée à Nice, le 27 juin. En vous plaçant bien, vous verrez donc les coureurs passer 3 fois devant vous.

  • La première boucle de 50km reliera Nice à Aspremont en montant par le boulevard de Carabacel, celui de Cimiez, l'Aire St Michel puis la route de Nice. D'Aspremont, les coureurs redescendront sur la 202 via Castagniers. Il emprunteront ensuite la 202bis après avoir traversé le Var sur le pont de la Manda. Retour vers Nice, Promenade, port, et la boucle recommence depuis le Bvd Carabacel. Cette boucle sera parcourue deux fois. Il y a environ 600m de dénivelé positif à chaque boucle.
  • La dernière boucle (70km) commencera comme les autres jusqu'à Aspremont. Mais là, les coureurs, au lieu de redescendre vers Castagniers, obliqueront vers Tourrette Levens. Ensuite, direction Levens, et descente vers le Var via La Roquette sur Var et St Martin du Var. Le dénivelé positif est de 900m environ. Les 25km finaux plats ou en léger faux-plat descendant devraient permettre aux sprinters qui auront suivi dans les bosses de s'organiser pour remporter l'étape et le premier maillot jaune.

Donc du Bvd Carabacel jusqu'à Aspremont vous verrez passer les coureurs 3 fois. Même chose sur la M6202 bis, bvd des Alpes et sur la Promenade.

Vous aurez droit à 2 passages si vous êtes quai des Etats Unis, sur le port coté colline du Chateau, ou entre Aspremont et la M6202 bis.

Un seul passage entre la ligne de départ (Jardin Albert 1er) et la Tête au carré.

Où se placer?

Pour voir la course ce jour là, choisissez de vous placer entre le boulevard de Cimiez et Aspremont pour voir passer 3 fois les coureurs en montée. Un des passages les plus raides se situe juste avant les arènes de Cimiez, le long du jardin de la Reine Victoria, en haut du bvd de Cimiez et juste avant le carrefour avec l'avenue des Arènes de Cimiez. C'est un petit "coup de cul" pas très long, 150m.

Autre possibilité, la montée avenue de Rimiez, 1,5km après la clinique St Georges, notamment la partie plus raide 500m après l'épingle à cheveux.

Dernier raidillon route d'Aspremont juste après la descente de l'Aire St Michel, après la jonction entre l'avenue de Gairaut et l'avenue Jules Romain. Les coureurs, avec l'élan, passeront sans doute vite dans le début de ce raidillon. Allez plutôt vers sa fin. La suite de la route jusqu'à Aspremont est moins raide, mais offre des points de vue merveilleux sur la mer et les baous en attendant les coureurs.

La montée vers Aspremont sera vraisemblablement classée en 2ème catégorie. Il y a aura des points à gagner pour le meilleur grimpeur dans le village, avec sans doute des sprints pour se disputer le maillot à pois.

Si vous voulez aller à Aspremont ce jour là pour voir le Tour, 3 des 4 accès au village seront fermés pour la course (Nice, Castagniers, Tourrette Levens). La seule possibilité si vous ne vous y prenez pas assez tôt sera de passer par Colomars. 

La carte du parcours de la 1ère étape.


Etape 2
Nice - Haut Pays - Nice

Seconde étape avec un départ et une arrivée à Nice, le 28 juin. 190km au programme cette fois et plus de 3600m de dénivelé positif avec deux vrais cols de 1ère catégorie, plus un autre en 2ème catégorie pour finir.

Départ au même endroit que la veille. Direction la promenade des Anglais. On fait dans l'autre sens le parcours de la veille dans la vallée du Var jusqu'au pont de la Manda. Puis on continue vers la ZI de Carros. Gorges du Chaudan, puis vallée de la Tinée. On bifurque vers la Colmiane (1500m, 16,3km à 6%) avant de redescendre vers la Vésubie qu'on suit jusqu'à la Bollène Vésubie. Remontée vers le col de Turini (1600m, 15km à 7%), puis retour vers Nice via Peira Cava et l'Escarène. La Colmiane et Turini seront sans doute classés en 1ère catégorie pour le meilleur grimpeur.

Arrivés dans Nice en longeant le Paillon, on monte sur la Grande Corniche jusqu'au Col d'Eze (500m, 7,8km à 7%). Normalement, ce sera de la seconde catégorie pour le prix de la montagne. Redescente vers la Moyenne Corniche et Eze village par les tennis puis vers le port de Nice et le quai des Etats Unis. On passe une première fois sur la ligne d'arrivée avant de remonter sur la Grande Corniche jusqu'aux Col des 4 chemins. Là, on redescend sur la Moyenne Corniche pour revenir vers le Port de Nice et la ligne d'arrivée. Le Col des 4 chemins attribuera un bonus (8, 5 et 2 secondes) aux 3 premiers coureurs qui le franchiront.

Où se placer?

En dehors des deux gros cols (Colmiane et Turini) le début de la Grande Corniche (Bvd Bischoffsheim) constitue un bon endroit pour voir passer la course : la pente est raide, 12%, et surtout vous verrez deux passages au même endroit. C'est sans doute là que se joueront l'étape et le maillot jaune qui changera surement d'épaules ce soir-là. Montez (à pied) sur un ou deux kilomètres pour profiter de la vue magnifique sur Nice en attendant les coureurs.

Carte de la 2ème étape.


Etape 3

Nice > Sisteron

La troisième étape partira aussi de Nice, et plus précisément du stade Allianz Riviera, à l'Ouest de la ville. Direction Sisteron, atteinte après 198 km de course. Le tracé exact reste encore incertain, mais la course passera par Grasse et suivra ensuite la Route Napoléon, sans doute via Castellane.

Annoncée comme une étape "plate", (elle l'est surtout sur sa fin car la route entre Grasse et Barrême est très valonnée) elle sera sans doute promise à un sprinter si une échappée ne creuse pas d'écarts.

On notera qu'Inéos, le sponsor de l'équipe cycliste qui a remporté toutes les dernières éditions du Tour de France avec Bernal, Wiggins et Froome vient de racheter le club de foot de Nice, et que le stade du départ d'étape est celui où l'équipe joue à domicile.

 

 

 

clocher.jpg